Les Traitements

Written By: admin - avr• 27•12

Vous venez de vous faire mordre
?

En balade vous vous apercevez soudain d’une éruption cutanée inexpliquée, vous avez peut être été victime d’une morsure de tique, le bon réflexe est de faire les test de dépistage rapidement et surtout d’orienter votre médecin sur cette piste.

Un résultat Positif ?

Dans votre malheur vous êtes finalement plutôt chanceux, pris à temps le traitement est relativement efficace et court. Votre docteur vous prescrira normalement une crème antiseptique et cutanée pour les démangeaisons mais aussi une cure d’antibiotiques pour lutter contre l’infection bactérienne.
Le médecin devra décider de la famille d’antibiotiques à prescrire selon l’évolution de la maladie. Dans la phase primaire, la doxycycline ou amoxiclline sont efficaces lorsque pris rapidement et les lésions cutanées disparaissent assez vite. A un stade plus avancé, avec problèmes neurologiques l’injection d’antibiotiques par voie intraveineuse peut être indispensable. Mais ce traitement n’est pas toujours suffisant face à cette maladie.
A savoir que lors de dons d’organes ou de sang une personne contaminée par une tique pourrait transmettre cette maladie au donneur. De ce fait, il serait souhaitable d’envisager une plus grande surveillance sur le plan national.

Vous vous apercevez après plusieurs années de votre Lyme ?

La aussi les tests seront nécessaires. La morsure étant plus ancienne il faut compter sur un traitement plus long et plus invasif. La borrelia pouvant évoluer sous trois formes pendant l’infection
il est indispensable de prévoir une thérapie se composant d’antibiotiques à spectres différents.
Pour une maladie ancienne le traitement représente quelques mois de prise d’antibiotiques et le malade aura sûrement besoin par la suite d’un traitement d’entretien.
Associer une bonne hygiène de vie semble par ailleurs très important pour ne pas augmenter les effets de la maladie et de la thérapie : alcool, maque de sommeil, mauvaise alimentation, cigarettes…

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.